Le Bruant Chanteur

04/04/2014 10:25
Lorsque les chauds rayons de soleil du printemps nous arrivent, que nous ouvrons pour une première fois nos fenêtres pour permettre à de l’air neuf de prendre la place de l’air que nous respirons depuis les 6 derniers mois et que nous aspergeons nos fenêtres de généreuses quantités de Windex, c’est officiellement le temps du Bruant Chanteur!
Cet oiseau commun dans tous le Québec marque effectivement de sa présence l’arrivée de la belle saison et c’est surtout par son chant joyeux qu’il se fait remarquer.  Son trille suivi d’un chant fluté et mélodieux est facilement reconnaissable.  Habituellement, le bruant chanteur choisi de se percher à la cime des arbres pour pousser sa « toune ».  Il tente d’établir son territoire pour d’éventuels ébats amoureux avec madame la Bruante Chanteuse ( qui en passant, est muette,elle).
Cliquez le lien suivant pour entendre le chant du Bruant Chanteur
bruant-chanteur (2).mp3 (35,5 kB)
Son plumage fortement rayé de brun, sa poitrine claire marquée d’une grosse tache brune. Ses joues barrées horizontalement sont ces caractéristiques principales.  Mâles et femelles sont pratiquement identiques. Nos parents et grands-parents les confondaient souvent avec les « Moineaux » mais ils en sont bien loin. 
Migrateur, le Bruant Chanteur passe l’hiver chez nos voisins du sud sur l’ensemble du territoire jusqu’au Mexique et en Floride.  Il arrive chez nous en Mars-Avril et demeure présent au Québec jusqu’en Septembre-Octobre.  Il se nourrit principalement de fruits et de petits insectes mais ne détestera pas non plus « récupérer » les graines tombées sous vos mangeoires.
Cliquez sur le lien suivant pour voir mes photos du Bruant Chanteur :

Bruant Chanteur :: Ailes, Arbres et Montagnes