Le Colibri à Gorge Rubis

09/05/2014 13:32

Seul visiteur régulier de cette famille d’Oiseau au Québec, le Colibri à Gorge Rubis est un migrateur dont le courage est inversement proportionnel à sa taille.  Du fond de ses quartiers d'hiver Mexicains, il entreprend chaque printemps son long voyage vers le Nord-Est du Continent où il étend son aire de nidification presque partout dans les zones habitées du Québec.

Le début du mois de Mai marque généralement l’arrivée des Colibris Mâles, qui viennent en éclaireur, suivi peu après par les femelles.  Ils arrivent épuisés de ce long voyage et se jette volontiers sur les postes d’alimentations que les gens mettent à leur disposition.  De l’eau bouillie et du sucre, voilà ce que vous devez leur offrir, rien d’autre!  Toute nourriture que l’on trouve sur le marché sous forme de nectar est en fait dommageable pour ces petits Oiseaux, voire nocive. Gardez cela simple! Pour le mois de Mai 3 part d’eau pour une part de sucre.  Ensuite, 4 part d’eau pour une part de sucre pour l’été. 

Chez le Colibri à Gorge Rubis, le mâle est très facile à distinguer avec sa gorge rouge, et ses plumes dorsales d’un beau vert. La femelle, plus discrète, n’arbore pas de rouge à la Gorge et son vert est plus pâle.  Le Juvénile ressemble à sa mère toutefois avec la poitrine rayée.

Cet oiseau dépense énormément d’énergie à voler, au rythme de 50 à 200 fois par secondes.  Son cœur pour sa part bat la chamade jusqu’à 1200 fois par minutes. Il passe donc le plus clair de son temps à chercher de la nourriture pour absorber l’énergie qu’Il dépense. Mis à part quelques sons aigus qu’il émet, sa principale présence sonore se caractérise par le vrombissement de ses ailes.

Il ne faudrait pas sous-estimer le caractère du Colibri en relation à sa petite taille.  C’est en effet un oiseau extrêmement territorial qui n’hésite pas à défendre son environnement envers ses cousins des dizaines de fois plus gros que lui comme la Corneille entre autre. Il leur fait face et les attaque à grands coups de son bec pointu, tel un brave chevalier avec son  épée. Outre la mangeoire à eau sucrée, le Colibri à Gorge Rubis se ravitaille d’insectes et du nectar des fleurs

Suivez le lien suivant pour voir mes photos du Colibri à Gorge Rubis :

Colibri à Gorge Rubis :: Ailes, Arbres et Montagnes